magasin par catégories

La chenille de la tête

Filtrer par

Prix

Prix

  • 7,00 € - 18,00 €

Type de nuisible

Type de nuisible

Type de champignon

Type de champignon

banner

La chenille de la tête

Certains nuisibles n’apparaissent quasi exclusivement qu’en culture extérieure et sont bien souvent dévastateurs pour les plantes de cannabis. L’un de ses nuisibles est la chenille de la tête, qui fait en général son apparition pendant la floraison quand les têtes sont en formation. Ces “nouveaux locataires” choisissent en général le pire moment de toute la culture pour apparaître.

Qu’est-ce que la “chenille de la tête”?

Chenille de la cannabis

Les chenilles viennent littéralement des mites de jardin et des papillons nocturnes, souvent considérés inoffensifs par la plupart des cultivateurs, mais ce n’est pas vrai. Les chenilles sont ces insectes volants au stade de larves puis elles se transforment peu à peu en papillons. Plusieurs espèces attaquent les cultures de cannabis.

Elles apparaissent souvent pendant la floraison en culture extérieure, à cause des températures et de leur cycle de vie. Il existe quelques cas d’invasion de chenilles pendant la croissance mais c’est rare. Ce nuisible est si dévastateur qu’il vaut mieux prévenir, le détecter et l’éliminer le plus tôt possible.

Les chenilles s’alimentent des feuilles et des têtes de vos plantes, causant de graves dégâts, souvent irréparables. Elles font des trous dans les têtes et y laissent leurs excréments. Elles peuvent pourrir la fleur en entier et la laisser inapte à la consommation.

Comment détecter la “chenille de la tête”

Les chenilles sont faciles à détecter par les marques qu’elles laissent sur les feuilles des plantes. L’idéal est de réaliser des traitements préventifs pour ne pas en arriver là. Agissez au plus vite dès que vous identifiez des chenilles sur vos plantes.

Pendant la phase de croissance, il est plus rare que les chenilles apparaissent mais ça n’est pas impossible. Les morsures et les trous sur les feuilles de vos plantes se voient à l'œil nu et sont des signes évidents de leur présence, vu que c’est leur façon de s’alimenter.

C’est pendant la phase de floraison qu'il est plus habituel de rencontrer ce nuisible. C’est à ce moment précis qu’il faut commencer à s’inquiéter de leur apparition. Pendant cette étape, les chenilles se cachent à l’intérieur des têtes pour les manger par l’intérieur. Elles déposent leurs excréments à l’intérieur des fleurs et augmentent la possibilité de pourrir la plupart de la récolte, selon la gravité de l’invasion.

Les chenilles sont vertes ou marrons, selon l’espèce de mites ou de papillons d’origine. Elles se camouflent et se confondent très bien au milieu de vos plantes. En journée, elles sont plus difficiles à trouver, parce qu’elles se cachent souvent entre les tiges et les feuilles. Elles sont plus faciles à détecter tôt le matin ou en toute fin d’après-midi.

Comment prévenir la “chenille de la tête”

En culture extérieure, vous êtes “obligé” de traiter contre la chenille dès le départ, pour ne pas avoir à la combattre à nouveau par la suite. Une fois installée sur vos plantes, elle est très difficile à éliminer définitivement et peut ruiner une partie ou la totalité de votre récolte.

Pour prévenir ce nuisible, vous pouvez utiliser des produits avec un haut contenu en silicium comme Urtimax de Terra Aquatica. C’est un additif organique riche en nutriments qui renforce les feuilles et les tissus des plantes.

Diatical de Trabe est un produit très efficace pour lutter contre la “chenille de la tête”. Il est composé de terres de diatomées et concentré en silicium. Il s’applique à l’arrosage, est totalement organique, donc on peut l’utiliser aussi bien en croissance qu’en floraison.

Rappelez-vous qu’il faut appliquer les produits organiques fréquemment pour qu’ils ne perdent pas en efficacité.

Comment éliminer la “chenille de la tête”

Dès l’apparition des chenilles sur les plantes, la seule réaction à adopter est de combattre de la meilleure manière possible. Il faut agir rapidement et être constant avec les traitements réalisés.

Chenille du cannabis

En détectant l’invasion de chenilles pendant la croissance, il est plus simple de s’en débarrasser complètement. Vous pouvez utiliser des produits ovicides comme l’insecticide Spruzit combiné avec d’autres produits pour compléter la protection des plantes. Bio Defense 1 et 2 est un produit divisé en deux conçu pour améliorer la défense biologique de vos plantes face à de nombreux nuisibles et champignons.

Pendant la floraison, nous conseillons toujours d’utiliser des insecticides et des préventifs biologiques. Les chimiques polluent l’environnement, laissent des résidus dans les plantes plus longtemps, et peuvent arriver à nuire à la santé des personnes qui les consomment.

Il faut agir vite: à ce stade, les chenilles se nourrissent de vos têtes. Le plus simple est d’inspecter vos têtes de près au petit matin ou quand l’intensité de la lumière diminue en fin d’après-midi. Inspectez soigneusement les têtes et sous les feuilles et éliminez à la main toutes les chenilles que vous trouvez.

Il existe aussi la possibilité d’utiliser des produits foliaires comme Spruzit ou Mobet, produit à base de savon potassique mais il faut bien faire attention à ne pas humidifier les têtes. Pour vous défaire définitivement de cette plaie et que vos plantes mûrissent sainement, révisez régulièrement et manuellement les têtes et les feuilles.

En cas de questions ou de doutes sur la façon de prévenir et de combattre la “chenille de la tête”, n’hésitez pas à contacter notre équipe technique.

Leer más...

Sous-catégories

Filtres actifs